La Corse 11

Retour page accueil

Autre(s) page(s) en rapport avec ce sujet Corse (1) – (2) –(3) – (4) – (5) – (6) – (7) – (8) – (9) – (10)

Vendredi 24 septembre

Saint-Florent – Bastia 55 km

Nous voilà pratiquement au terme de notre voyage.
Ce soir à 21 heures, nous embarquerons pour Toulon.

Mais avant cela, nous avons programmé un petit détour pour rejoindre Bastia en quittant Saint-Florent.

Notre première halte est pour Oletta, petit village accroché à la montagne, avec ses maisons colorées de blanc, rose et ocre.

Puis, c’est le passage au col de San Stefano. Lieu qui fut le théâtre de violents combats en 1943, une stèle commémore ces faits d’armes.

Quelques kilomètres plus loin, nous arrivons à la petite église San Michele de Murato, d’architecture romane, elle se dresse majestueusement au milieu d’un pré. Située au lieu-dit San Michele, à l’entrée de la commune par la D5, à un kilomètre du village.

San Michele de Murato est sans doute l’une des églises les plus connues de Corse, cet édifice religieux remarquable par la richesse de ses ornements sculpturaux, mais ce qui frappe d’emblée le visiteur c’est sa polychromie originale.

Après la visite du village de Murato sous un ciel brumeux, nous reprenons la route en direction du défilé de Lancone.

La route D62 est sinueuse et étroite, à certains endroits à voie unique, elle surplombe la rive gauche du Bevinco qui a creusé de belles gorges profondes. Autan dire que l’avertisseur sonore est recommandé.

Dernière étape : Bastia
Située entre mer et montagne, Bastia est le principal port de l’île et sa principale ville commerciale.
Stationner à Bastia n’est pas chose aisée, mais la chance nous souriant nous trouvons deux places au parking (payant) de la place Saint-Nicolas.

Une flânerie dans le vieux quartier du port s’impose, mais avant cela c’est par la place Saint-Nicolas que nous débutons notre visite. Cette esplanade est considérée comme une des plus grandes places de France (300 m de long sur 90 m de large) où trône une splendide statue de Napoléon en empereur romain, en hommage à Napoléon III, un peu plus loin, le kiosque à Musique construit à la fin du XIXe siècle.

A ne pas manquer, le vieux port de Bastia, situé au pied de la Citadelle, Cœur historique de la cité, ce quartier abrite le port de pêche et de plaisance.
Tout à côté, dominant le vieux port, l’église Saint-Jean-Baptiste et juste sur le côté droit, la place du Marché.

Comme nous séjourneront dans cette ville que quelques heures nous avons consacrée nos visites à la découverte des sites les plus importants.

Vers 19 heures, nous embarquons sur le Mega Express V de Corsica Ferries, laissant à regret ces lieux idylliques.
Le lendemain, samedi 25 septembre à 8 heures nous quittons le port de Toulon.
En début d’après-midi, nous retrouvons notre petit village aux portes de Montpellier.

Le compteur affiche 1 675 km.

Retour page accueil