guide;s
actualités
actualités
météo
liens
 
Nous sommes le :

Photos
J-François Collins
La Provence (suite 5)
image-picto
Autre(s) page(s) en rapport avec ce sujet :
La Provence (1) - (2) - (3) - (4) - (6) - (7)
Carnets


Lavande

Champ de lavande en Provence



 


Roussillon

 

 

 

Roussillon
Le sentier des Ocres
Roussillon
   

Roussillon

 

 

Roussilon

 

 

 

Castellane

catellane
Castellane

Castellane
Castellane
Castellane Castellane
Castellane Castellane

Le Cos des Iris

Le Cos des Iris

Le Cos des Iris Le Cos des Iris

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Jeudi 16 juillet 2014

La Provence, cette terre où nous avons il y a quelques années sillonnées ses routes à la découverte de magnifiques paysages. Mais bien souvent en vadrouille on n’a jamais le temps de tout découvrir. Ainsi nous avons profité de trois jours ensoleillés pour retrouver cette belle région, visiter quelques localités et lieux à la fois pittoresques, ancrés dans leurs traditions qui font tout le charme de cette région.

Roussillon

Notre première halte de la journée sera pour Roussillon entre Luberon et Monts de Vaucluse.
Ce village situé à quelques 10 kilomètres de Gordes surprend par ses couleurs flamboyantes. Un site remarquable placé au cœur d'un des plus importants gisements d'ocre.
Dans ce paysage l'ocre est partout, pour mieux la découvrir un seul conseil : emprunter le "Sentier des Ocres".

Le sentier des ocres

La visite en fonction de son choix personnel peut s'effectuer sur deux parcours balisés de 30 minutes à 60 minutes, pour permettre un accès plus facile des caillebotis et de passerelles sont aménagés. Tout au long du sentier, des panneaux didactiques renseignent sur l’histoire du massif du Luberon, sa géologie, et sa flore.

L’entrée est payante (tarif 2014) :

Tarif plein : 2,50 €
Tarif réduit : 1,50 € (groupes au dessus de 15 personnes) :
Gratuité : enfants en-dessous de 10 ans.
Billet couplé sentier et conservatoire : 7,5 €

Le stationnement à proximité est payant.
Pour se garer, pas très loin, un parking au centre du village, il existe aussi de nombreux petits parkings à l'extérieur.
Mais le parking le plus proche est celui du sentier des ocres.

Le conservatoire des ocres et de la couleur

Installé dans l’ancienne usine Mathieu qui a produit environ 1000 tonnes d’ocre par an entre 1921 et 1963 et depuis abandonnée.
Aménagée en 1994 par le conservatoire qui a remis en valeur le site de lavage des ocres et rénové les anciens moulins à ocre.
La visite est ouverte en permanence aux amateurs comme aux professionnels.

Tarifs 2014
- tarif plein 6,50€
- réduit individuels 5€ (demandeurs d’emploi, sites partenaires, handicapés, familles nombreuses)
- réduit groupe 4,50€ (+ 20 pers)
- billet couplé sentier des ocres 7,50€
- Gratuit -10 ans.

L’usine Mathieu se situe sur la route départementale RD104 à 1,5 km du village de Roussillon en direction d’Apt.

Castellane

Après un passage par Digne-les-Bains nous prenons la direction de Castellane distante de 166 km.
Cette bourgade est installée dans un espace favorisé, idéalement placée aux portes des Gorges du Verdon, elle offre un large éventail de randonnées et de loisirs sportifs. 

Son centre-ville s’articule autour de la place Marcel Sauvaire, tout autour de petites ruelles et rues piétonnes sont à découvrir.

A voir :
- La chapelle Notre Dame du Roc d'où l'on a une vue d’ensemble sur la ville ;
- les ruines de Petra Castellana ;
- église de St Victor ;
- les vieux remparts et la tour Pentagonale.

Castellane n'étant pas notre point de chute pour la nuit, nous reprenons la route pour Moustiers-Saintes-Marie commune qui se trouve à 45 km, où nous avons effectué une réservation à l'hôtel "Le Clos des Iris".

Situé au pied du superbe village de Moustiers, ce havre de repos est installé dans un paisible parc arboré, des chambres au calme, parfumées à la lavande, pleines de charme et le matin, un petit déjeuner ne pas rater !
Un accueil très sympathique avec de bons conseils pour découvrir les alentours et restaurants.

Après avoir pris possession de la chambre et comme il se fait tard, il nous faut dégoter un endroit où manger.
Il y a, dans le quartier Saint-Michel sur l'avenue de Lerins une brasserie et comme la pluie est au rendez-vous il n'y a pas à hésiter, ce sera la brasserie "Chez Benoît". Les tarifs sont raisonnables, la cuisine est correcte et bien confectionnée, où on prend son temps, où les patrons et les serveurs viennent tailler une petite bavette avec vous. Un endroit accueillant, vraiment. A ne pas rater !
Nous y reviendrons demain.


Suite


 

   



 
Carnets de balades 2011-2016