Brantôme

       Brantôme est une commune française dans le département de la Dordogne.
Située à 21 kilomètres au nord-nord-ouest de Périgueux et 18 kilomètres au sud de Nontron.

Cité touristique, chargée d’histoire, elle est une des plus jolies villes du Périgord Vert. Son centre-ville blotti entre deux bras de la Dronne s’inscrit sur une île d’environ 300 mètres de diamètre, à l’origine du surnom de Venise du Périgord attribué à Brantôme.

Photos J-François Collins

Si vous devez vous rendre dans cette cité en voiture, il est possible de trouver un emplacement assez facilement pour stationner, en camping-car, vous pourrez passer la nuit sur l’aire de service située chemin du Vert Galant, les tarifs 2012 sont de 4 € pour le stationnement et de 2 € pour les services.

Brantôme possède un patrimoine architectural et culturel qui place cette ville parmi les sites les plus attractifs du Périgord Vert.

Il suffit de se promener dans les ruelles, pour découvrir une cité entre Moyen Âge et Renaissance, témoignage d’un long passé historique.

Découverte de Brantôme au fil du temps :

– L’église abbatiale Saint-Pierre, classée « monument historique » dès 1840, son clocher à gables de style roman limousin daté du XIe siècle, bâti non sur l’église mais sur le surplomb rocheux qui la domine.

– L’Abbaye Bénédictine fut fondée en l’honneur de Saint-Pierre et Saint-Sicaire par Charlemagne au début du IXe siècle et restaurée au XIXe siècle, elle a été construite dans un site exceptionnel, au pied d’une falaise en croissant surmonté d’un écrin boisé au bord de la rivière la Dronne qui entoure la cité médiévale.

– Le parcours troglodytique où l’on peut voir les vestiges du premier monastère aménagé dans le pied de la falaise avec notamment la grotte du « Jugement Dernier ».

De nos jours, subsistent l’église abbatiale (XIe-XIIIe  siècles), une partie du cloître (XIVe) et les bâtiments conventuels (XVIIIe), qui abritent deux musées municipaux ainsi que l’hôtel de ville de Brantôme.

– La fontaine Médicis est située dans l’ancien jardin privé des abbés, elle est inscrite aux monuments historiques depuis 1931.

– La tour Saint-Roch, ancienne tour de la porte Saint-Roch qui fermait l’Abbaye côté sud.

– Le Pavillon Renaissance, ce pavillon et la tour ronde étaient autrefois reliés par une porte avec chemin de ronde. L’ensemble formait la défense sud de l’abbaye.

– Le Pont Coudé, permet un accès entre l’abbaye et le jardin dit « Jardins des Moines », construit au début du XVIe siècle par l’Abbé commendataire Pierre de Mareuil.

– Le Jardins des Moines, créé au XVIe siècle par l’Abbé Pierre de Mareuil.

– La Porte des réformés, qui est l’ancienne porte St Germain qui fermait autrefois au nord l’Abbaye.

– L’église Notre Dame qui fut construite au début du XVIe siècle.

Et, si les arts ne vous laissent pas indifférent, vous pouvez aller admirer les dessins de Fernand Desmoulin lors de la visite du parcours troglodytique.
Les billets sont à prendre à l’Office du tourisme.

Pour les amateurs de balades, de nombreux sentiers sont ouverts autour de Brantôme et le long de la Dronne.

Nous avons fait étape à Brantôme pour une nuit à l’hôtel Charbonnel.
La chambre donnant sur la Dronne avec salle de bain rénovée, s’est révélée très agréable.

L’accueil du personnel aimable, souriant et courtois ; les repas, le petit déjeuner parfaits. Seul bémol il n’y a pas d’ascenseur pour accéder aux étages, mais nos bagages ont été acheminés jusqu’à la chambre par un membre du personnel. Un hôtel à conseiller.

Une autre visite à ne pas manquer, située à 7 kilomètres au sud-ouest de Brantôme : Bourdeilles sur la Dronne, qui est l’une des quatre baronnies du Périgord fondée au Xe siècle.
Un site touristique qui vaut le détour.

Cette cité affiche un riche patrimoine de par son histoire, notamment avec son château médiéval, un Pavillon Renaissance et un pont du XIVe siècle.
Une aire de services camping-cars est disponible « Plaine des Loisirs ». Stationnement derrière le terrain de football en bordure de la Dronne.

Les textes sont agrémentés de photos, elles sont la propriété de leurs auteurs respectifs mentionnés sur le site. Vous pouvez les visualiser dans un plus grand format en cliquant dessus.